Avec Sant'Egidio,
et en souvenir de Laurent Barthélémy,
soutiens l'avenir des jeunes à Yopougon

Yopougon ?

C’est le nom du quartier populaire de l’immense capitale de Côte-d’Ivoire, Abidjan, d’où est parti le jeune Laurent Barthélémy retrouvé le 8 janvier 2020 à Roissy, mort dans le train d’atterrissage d’un avion Air France. Ce drame a beaucoup touché Sant’Egidio à Paris, dans le monde et à Abidjan en particulier où la Communauté développe des activités pour l’insertion des jeunes de la rue.

Un centre pour les jeunes

A Yopougon, le centre pour les enfants et les jeunes de la rue, créé depuis trois ans par Sant'Egidio, propose, sous différentes formes, une aide à la réinsertion sociale des jeunes de la rue, par l’hébergement de certains d’entre eux, un service de cantine, la scolarisation des plus petits et l’insertion professionnelle des plus âgés, ainsi que les soins de santé nécessaires. 

Un changement possible

Grâce à ce soutien et à cette éducation à la paix et à la solidarité, des enfants et des jeunes de la rue ont commencé à fréquenter l’école, d’autres ont commencé à apprendre un métier, d’autres encore sont retournés vivre dans leur famille : un changement possible dont la ville a également été témoin à travers certaines conférences et assemblées publiques.

"TOUT PEUT CHANGER"

Avec Sant'Egidio, soutiens l'avenir des jeunes à Yopougon

Mobirise

Partager cette page 

© Copyright 2021 Sant'Egidio. Tout droits réservés.

Designed with Mobirise - Visit site